Maintenir la production Russe

9 janvier 2014

La mine de minerai de fer de Karelsky Okatysh située dans la République russe de Carélie ne cesse d'augmenter sa production d'année en année, indépendamment des fluctuations des prix des métaux.

À l'heure où de nombreuses sociétés minières réduisent leur production pour s'adapter à la baisse de la demande, la mine de minerai de fer russe de Karelsky Okatysh ne cesse d'augmenter sa production avec un regard positif sur l'avenir. La raison est que cette jeune mine, lancée en 1982, récolte aujourd'hui les bénéfices des investissements réalisés au cours des dernières années dans les technologies modernes et les solutions d'automatisation. La mine de Karelsky Okatysh est gérée par Severstal, le deuxième plus grand producteur de boulettes de minerai de fer en Russie, et l'un des producteurs d'acier les plus rentables. Il s'agit également de l'une des exploitations minières les plus modernes de Russie, représentant environ 20 % du minerai de fer du pays.

"Nous avons apprécié la DM-M3, car elle nous permet de forer un trou de diamètre plus grand, ce qui permet d'obtenir une quantité supérieure de matériaux dynamités par mètre. La mise en œuvre de quatre DM-M3 pour le forage de ces grands trous nous a permis d'augmenter notre production par dynamitage"

Denis Golubnichy, Ingénieur minier en chef

La ville la plus proche est Kostomuksha, à environ 12 km au sud-ouest, une ville qui a davantage l'apparence et l'atmosphère d'un campus universitaire que d'une ville minière. Ici, plus de 5 000 personnes sur les 30 000 habitants travaillent dans l'industrie minière d'une manière ou d'une autre.

Le minerai présent dans la région est le quartzite magnétite qui produit des boulettes de haute qualité avec une concentration de fer allant jusqu'à 68 %. Quatre fosses sont actives sur le site, dont deux (Central et Korpanga) fournissent la majeure partie de la production et ont une durée de vie globale de 34 ans ainsi que des réserves probables de 480 milliards de tonnes.

La fosse Central, la première à être exploitée, et qui sera certainement la dernière également, est la plus grande. Ses dimensions sont actuellement de 5 km de long, 2 km de large et 300 m de profondeur. Elle finira par atteindre une profondeur de 460 m.

Le parc d'engins de forage et de dynamitage de la mine comprend quatre foreuses rotatives diesel DM-M3 ainsi que des engins FlexiROC D50 et un D60, tous fournis par Atlas Copco

La mine de Karelsky Okatysh est gérée par Severstal, le deuxième plus grand producteur de boulettes de minerai de fer en Russie, et l'un des producteurs d'acier les plus rentables. Il s'agit également de l'une des exploitations minières les plus modernes de Russie, représentant environ 20 % du minerai de fer du pays.

Efficacité continue

La stratégie de la société est de ne pas laisser les fluctuations du prix du fer affecter ses opérations, mais plutôt d'augmenter la production d'année en année par l'amélioration continue de l'efficacité. Les investissements dans une technologie rationalisée et les solutions d'automatisation ont grandement contribué à l'effort visant à atteindre cet objectif.

Par exemple, lorsque la roche est chargée dans un tombereau, un capteur est capable de mesurer le rapport minerai/déchets de la charge. Si le capteur détecte moins de 10 % de minerai, les matériaux sont envoyés au rebut. Si la part de minerai est comprise entre 10 et 25 %, le minerai est envoyé au concassage, et si la charge contient plus de 20 % de minerai, celui-ci est transporté vers le chemin de fer et envoyé directement à l'usine de traitement du minerai.

Sur les 35 Mt de minerai produites chaque année, 10 Mt sont concassées dans la fosse tandis que 20 % restent dans le tonnage concassé.

Epiroc était exploité sous le nom « Atlas Copco » avant le 1er janvier 2018.

"Jusqu'à présent, nous sommes satisfaits. Chaque fois qu'une pièce de rechange est nécessaire ou qu'un problème particulier survient, les techniciens trouvent rapidement une solution."

Zakhar Pavlov, Responsable de la mine

Plus d'actualités sur ce sujet