Extraction rationalisée et plus écologique en Pologne grâce au SmartROC T35

28 janvier 2016

Située dans le sud de la Pologne, la carrière GZD Siewierz se prépare à une production rationalisée grâce à un SmartROC T35 qui a réduit de moitié les niveaux de bruit et la consommation d'énergie.

Les carrières de dolomite de la zone d'extraction de Brudzowice continuent de faire tourner l'industrie polonaise. Elles fournissent des matériaux de base des routes et des agrégats pour le secteur de la construction, des engrais pour l'agriculture, ainsi que des fondants pour la fusion du fer et de l'acier.

La dolomite, classée à la fois comme un minéral et une roche, est excavée dans le sud du pays où se trouvent également de nombreuses mines de cuivre et de charbon. Ici, à environ 35 km de la ville de Katowice, dans le sud de la Pologne, un SmartROC T35 d'Atlas Copco a été mis en service dans la carrière de GZD Siewierz. Il a pour mission de décupler la productivité du forage de trous de mine, d'abaisser le coût d'extraction et d'améliorer l'environnement de travail des opérateurs.

SmartROC T35 in Poland

« Nous avons acquis le SmartROC T35 parce que nous avions besoin de faire des économies dans nos opérations de forage. Par rapport à notre ancien équipement, nous pouvons réduire les coûts de fonctionnement de 50 %, explique Zbigniew Tomsia, président de Górnicze Zakłady Dolomitowe S.A., qui possède et exploite la carrière. Le SmartROC T35 correspond tout à fait à nos besoins. Il est pourvu de solutions modernes comme le kit silencieux, qui a été important pour nous afin d'améliorer le confort de travail. » La carrière de GZD Siewierz a une production annuelle qui varie de 1 à 1,9 million de tonnes. La capacité de production peut atteindre 2,5 millions de tonnes si la demande est élevée. La carrière comprend six niveaux d'excavation avec divers types de dolomites à chaque niveau.

Financement respectueux de l'environnement

Un facteur clé dans la décision de l'entreprise de mettre à niveau son parc et d'investir dans un « équipement à la pointe de la technologie », comme Zbigniew Tomsia le décrit, était la possibilité d'obtenir un financement pour l'acquisition d'un équipement écoénergétique. « Nous avons pu démontrer à notre banque qu'au moins 20 % d'économies pouvaient être réalisées en acquérant le SmartROC T35, ce qui est bénéfique pour l'environnement, dit-il. Le rapport de fonctionnement au mètre est phénoménal. Nous atteignons une consommation de carburant de 0,38 litre par mètre foré, ou 12,89 litres par heure. » Soit 50 % de réduction des coûts de carburant.


« Un autre avantage est la surveillance en ligne de la machine, ajoute-t-il. Nous pouvons effectuer une analyse complète et consulter le nombre de trous forés pour n'importe quel jour donné, le temps de fonctionnement de l'engin de forage, la distance qu'il a couverte et les heures de fonctionnement du moteur. »

SmartROC T35 in Poland

« En raison de l'environnement, nous avons également fait installer un nouveau système de collecteur de poussière sur l'engin de forage », ajoute Zbigniew Tomsia. La société collabore avec Atlas Copco depuis 1997, année de l'achat du premier engin de forage ROC D7.

Le nouveau SmartROC T35 acquis dispose de l'alignement automatique de l'alimentation, de systèmes de manipulation des tiges et du GPS. Il est équipé de tiges de forage de 45 mm et de taillants de 76 mm. L'engin atteint un taux de pénétration de 1,52 m par minute sur des bancs de 10 à 14 m de hauteur, avec un fardeau et un espacement de 2 m x 2,5 m.

Discrétion sonore, confort accru

Avant l'achat du SmartROC T35, l'opérateur Ireneusz Borówka avait visité une carrière en République tchèque pour évaluer le rendement et le confort de l'engin de forage. « La cabine est très spacieuse et les deux manipulateurs multifonctions sont très utiles, explique son collègue et second opérateur, Marek Borówka. Chaque bouton est multifonctionnel, ce qui signifie que je peux utiliser le même manipulateur pour ajouter des tiges de forage en cours de forage, puis passer aux actionneurs de commande. »

« Le système de climatisation est également très efficace, notamment lorsque la température ambiante est élevée et l'air humide, évitant que les fenêtres de l'engin s'embuent. En outre, le kit silencieux réduit le bruit de 50 % et rend l'engin de forage plus confortable. Nous pouvons maintenant tout à fait tenir une conversation lorsque nous sommes à côté. »

Alors que 60-70 % de la dolomite de la carrière est transformée en agrégats pour la construction de routes et de bâtiments, Zbigniew Tomsia insiste sur le défi de la demande saisonnière. La carrière fournit actuellement plus de dolomite à des usines de produits chimiques et de fabrication d'engrais, et devrait cet hiver approvisionner l'industrie de l'acier. « Cela signifie qu'une production flexible à faible coût est essentielle, dit-il, et c'est pourquoi il est important d'accroître l'efficacité. Le nouveau SmartROC T35 nous aide à atteindre cet objectif. »

Epiroc était exploité sous le nom « Atlas Copco » avant le 1er janvier 2018.

Foreuses de surface Extraction en carrière Division Surface and Exploration Drilling SmartROC T35 Témoignage client 2016 International