Premier kit de circulation inverse pour opérer une DM 45 pour un contrôle qualité dans la fosse

La mine d'or de Barrick Porgera en Papouasie-Nouvelle-Guinée est devenue la première mine au monde à utiliser un engin de forage DM 45 Atlas Copco pour le contrôle qualité dans la fosse grâce au forage à circulation inverse.

Un kit de circulation inverse (reverse circulation, RC) permettant aux mines d'utiliser leurs engins de forage DM45/50 pour le contrôle qualité dans la fosse est aujourd'hui mis en service avec succès sur le terrain.
La première mine à tirer avantage de cette technologie est la mine d'or de Barrick Porgera en Papouasie-Nouvelle-Guinée, laquelle se trouve dans les montagnes à environ 600 km au nord-ouest de Port Moresby.
Pour prendre en charge le kit RC, l'engin de forage DM45 de la mine a subi un certain nombre de modifications. Craig Rintoul, responsable de la mine à ciel ouvert à cette époque, explique : « Cette foreuse est de classe mondiale, avec de multiples améliorations conçues sur site apportées à la foreuse d'occasion originale. Cette mise à niveau a permis d'économiser sur l'achat d'une nouvelle foreuse et d'un système RC ».
L'installation du kit a amélioré la sécurité, les fonctionnalités, la facilité d'entretien et les coûts. Auparavant, la mine utilisait des engins de forage standard pour prélever des carottes de déblais de forage, mais cela engendrait souvent la contamination des trous et rendait l'analyse du minerai difficile, voire impossible.

Une bonne décision économique

Le nouveau kit de circulation inverse aide les géologues à mieux repérer et analyser le minerai ce qui permet d'augmenter la productivité, car plus de temps peut être consacré au forage des sols riches en minerai et non des sols riches en déchets. « Il permettra également d'améliorer la planification de la mine, la budgétisation et les rapprochements », ajoute M. Rintoul, « et cela est pertinent sur le plan économique ».
Cependant, pourquoi passer du temps à modifier une foreuse existante, lorsqu'il existe des engins spécifiquement conçus pour le forage à circulation inverse ? Selon M. Rintoul, les raisons principales sont l'uniformité avec le parc d'engins de forage existants, la facilité d'approvisionnement en pièces, et la transition aisée pour les foreurs familiers avec le fonctionnement des DM.
En outre, un certain nombre de composants sont inclus avec le kit en option, qui peuvent également être installés sur les foreuses déjà présentes sur le terrain. Le bras du cyclone permet l'échantillonnage au sol ou au niveau de la plate-forme, avec une fonctionnalité de montée et d'abaissement vertical. Une rotation à 160° du cyclone permet un accès sûr pour le nettoyage, l'entretien et la fixation de flexibles d'échantillonnage neufs depuis le sol.
Le cyclone est muni d'une vanne hydraulique à guillotine supérieure et d'une vanne pneumatique à guillotine inférieure pour la collecte et l'isolement de l'échantillon ; une charnière hydraulique entre la boîte à échantillon et le cône de séparation permet un nettoyage facile. Un cône de séparation fixe avec goulottes pour les échantillons primaires et dédoublés est également présent. Toutes les fonctions du cyclone et d'échantillonnage sont facilement contrôlées à partir de la cabine. En plus de la DM45, le kit RC est également disponible sur les modèles DML, offrant des diamètres de trou entre 114 et 146 mm (4½ - 5¾ po) avec une profondeur de trou maximale de 44 m (145 ft).

Epiroc était exploité sous le nom « Atlas Copco » avant le 1er janvier 2018.

2016 International Témoignage client