La graisse à burin d'Epiroc est spécialement conçue pour lubrifier les bagues de friction des brise-roches hydrauliques. Elle permet d'éviter le soudage à froid dans la zone des bagues.

Graisse à burin standard

Les graisses standard (comme celles utilisées sur les roulements de pelleteuse) ne sont pas conçues pour les températures élevées issues du frottement entre l'outil de travail, les bagues et les barres de retenue lorsque le brise-roche hydraulique fonctionne. Elles se liquéfient et disparaissent. Sans graisse, les pièces soumises au frottement s'usent plus vite.

La graisse à burin est une graisse à base d'huile minérale contenant du savon d'aluminium et des lubrifiants solides (comme le graphite et le cuivre), possédant un excellent effet de relâchement et une plage de température ambiante de fonctionnement de -20 °C à 1 100 °C (-4 °F à 2 012 °F), adaptée à des applications à la fois par temps froid et par hautes températures. Sa teneur élevée en métal agit comme un roulement à billes entre les surfaces en contact. Cela réduit le frottement à haute température et donc l'usure entre le burin, les barres de retenue et les bagues. Résultat : la graisse à burin d'Epiroc réduit les coûts d'exploitation en prolongeant la durée de vie des pièces d'usure et en minimisant les risques de casse des outils de travail.

Graisse à burin Bio

La graisse à burin Epiroc Bio est un produit révolutionnaire de l'année pour le secteur de la construction et le secteur minier. Son utilisation dans des zones naturelles sensibles est approuvée par la Commission européenne. Le produit est composé d'esters synthétiques spéciaux facilement biodégradables.

La graisse est spécialement conçue pour lubrifier les bagues de friction des brise-roches hydrauliques pour éviter que l'outil de travail ne s'use ou se casse. A l'intérieur d'un brise-roche hydraulique, la température ambiante peut atteindre jusqu'à 1 100 °C sous charge extrême. Les graisses standard disponibles sur le marché sont adaptées à une utilisation dans des roulements, MAIS elles se liquéfient et se dissolvent. Sans lubrification adéquate, les pièces s'usent plus rapidement, augmentant le coût de fonctionnement.